Rechercher
  • Pauline Raud

Comment faire un business model ?

Un business model, appelé aussi modèle économique, représente la structure financière de l'entreprise. Le business model doit être construit pendant la rédaction du business plan. Définir le business model de votre entreprise est un prérequis indispensable à son lancement. Il permet de répondre aux questions suivantes : que vendez-vous et pourquoi ? Quelle est votre proposition de valeur ? La vocation du business model est de préciser la stratégie pour créer de la valeur pour le client ainsi que pour votre entreprise. Il existe en effet de multiples façons de rentabiliser son affaire. Nous vous donnons ici des pistes concrètes pour créer votre business model dans le fond et la forme.



Un business model c’est quoi ?


Un business model est un document dans lequel vous expliquez et formalisez le modèle économique de votre entreprise via les prévisions financières et surtout le compte de résultat prévisionnel. Le business model correspond donc à la stratégie mise en place par votre entreprise pour gagner de l’argent. Ce document est stratégique car il vous permet de démontrer aux financeurs potentiels la capacité de votre structure à générer des gains. Bâtir un projet de création d’entreprise solide implique de créer un modèle économique cohérent. Bref, le business model permet de valider l’intérêt de l’idée originale de votre projet d’entreprise.


Vous l’aurez compris, un business model exprime de manière synthétique le processus de création de valeur ajoutée de votre entreprise. Démarrer un projet entrepreneurial sans avoir établi, testé et validé le business model revient à prendre de gros risques sur sa réussite. La plupart des entrepreneurs partagent ce point de vue : un business model ça se construit certes mais surtout ça se teste, ça s’éprouve, ça s’adapte et après ça s’adopte.






Comment construire un business model ?


Un business model se construit en plusieurs étapes. Pour vous accompagner dans la définition du business model de votre entreprise, voici les 5 questions à vous poser :

  1. Etude du marché visé : Quel est le problème du client que je cible ?

  2. Ciblage de la clientèle : Quel segment de clientèle vais-je cibler ? Quels sont ses caractéristiques, ses comportements, ses habitudes ?

  3. Etude de la concurrence : Quelles solutions utilisent actuellement mon client pour résoudre son problème ? Via quels canaux ? Comment ?

  4. Construction de l’offre : Quelle réponse concurrentielle puis-je apporter ? Comment faire mieux que mes concurrents ? Comment faire différemment ? Quels facteurs de différenciation vis-à-vis de la concurrence puis-je apporter (nouveau mode de distribution, nouveau système de vente, prix inférieurs à ceux du marché, qualité supérieure à celle des offres du marché, etc.)

  5. Etude de la rentabilité : Quelle réponse rentable puis-je apporter ? Comment vais-je générer des profits avec l’offre de produits ou de services envisagée ? Comment mon entreprise va-t-elle couvrir ses dépenses ? Ces question impliquent une analyse interne de la structure de vos coûts, le chiffre d'affaires et la marge générée.


S’inspirer de business models existant


Parfois, il n’est pas nécessaire de réinventer la roue. Vous pouvez, pour créer votre business model, analyser des modèles connus :


  • SAAS (Software As A Service) ou principe de l'abonnement : le fournisseur donne l'accès à des services (logiciels, documents) contre la souscription d'un abonnement payant (annuel, mensuel).

  • Peer to peer ou Place de marché : mise en relations de fournisseurs et de clients. Les revenus proviennent généralement des commissions tirées sur les ventes.

  • Freemium : l'entreprise offre une prestation gratuite et un accès payant pour des contenus plus riches ;

  • Partage de revenu : l'entreprise partage les revenus avec des ayants droit (exemples des plateformes de streaming) ;

  • Affiliation : les revenus sont tirés d'une commission suite à une inscription sur un formulaire, de la vente d'un produit, d'un service après le clic sur une publicité (bannières, liens sponsorisés) positionné sur un site internet, dans un email, etc.

  • Bricks and Clicks : le site internet sert de vitrine pour appâter le client et l'inciter à venir en magasin.

  • Enchères : vente d'un produit ou service au plus offrant après différentes enchères.

  • Publicitaire : utilisé par les éditeurs de sites internet et de journaux gratuits, ce modèle repose sur un financement lié à l'affichage de publicités.



Comment présenter mon business model ?


Maintenant que nous vous avons aiguillé sur le contenu de votre business model, intéressons-nous à la forme qu’il doit prendre. Pour commencer, vous devez bien avoir en tête que pour susciter l’adhésion de vos interlocuteurs, vous devez présenter votre business model de manière simple, courte et synthétique, quelle que soit la nature du projet et le type d’interlocuteur (associé, partenaire, investisseur, journalistes, etc.).


La description du business model nécessite la rédaction d’un texte plus ou moins long qui peut être accompagné de photos, de tableaux de données, de schémas explicatifs ou encore de graphiques comparatifs. Illustrer votre business model est essentiel : cela le rendra plus digeste et permettra de mettre en avant les éléments principaux du projet.