• Pauline Raud

4 innovations qui font de Prismea un DAF de poche connecté et efficace


Conscientes que les offres des banques traditionnelles ne correspondent plus toujours aux besoins des entreprises, les néobanques se démarquent en proposant des services innovants. Autant de fonctionnalités qui facilitent le quotidien des entrepreneurs. Mais derrière ces arguments marketing, se cachent souvent des heures de recherche et de développement et la mise en place de stratégies poussées de Data Science et de Machine Learning. C’est en effet en construisant une exploitation performante, responsable et éthique des données que Prismea est en mesure d’offrir à ses clients des propositions plus pertinentes et personnalisées et ce, de façon proactive. Pour faire simple : de s’imposer comme un véritable DAF de poche.



1) La gestion quotidienne de la trésorerie


Prismea se définit comme un DAF de poche car la néobanque accompagne chaque jour ses clients dans la gestion de leur trésorerie. Les différents éléments techniques mis au point sur la plateforme permettent en effet à Prismea d'être au plus près des entreprises, dans la gestion quotidienne de leur trésorerie, plus que de se contenter de bilans annuels ou trimestriels. “Cette approche, basée sur une temporalité plus proche, permet de mieux prendre conscience des cycles de vie des entreprises clientes et ainsi de les aider à mieux appréhender leurs points forts et les potentielles failles dans leur gestion” précise Stéphanie Biron, cofondatrice de Prismea. “A tout moment une entreprise cliente de Prismea peut obtenir une véritable vision de ses dépenses, et agir en conséquence”.



2) Le système de prévisionnels de trésorerie


Le système de prévisionnels de trésorerie de Prismea se base sur une analyse des différentes catégories de paiement qu'un client de Prismea est amené à réaliser afin de “donner une vision claire de son budget à l'entreprise, plutôt qu'un simple chiffre qui cache le fonctionnement” explique la cofondatrice. Ces catégories, uniques à Prismea, gravitent autour des quatre grandes catégories de dépenses qu'une entreprise est amenée à faire:


  • frais de production, qui correspond à toutes les dépenses nécessaires à la réalisation du produit de l'entreprise,

  • frais de structure, correspondants aux dépenses nécessaires au maintien de la société (loyer, avocats, comptables ...),

  • frais commerciaux pour l'acquisition de clients,

  • et finalement frais de personnels (salaires).

Une fois les dépenses des entreprises analysées, leurs profits sont introduits dans le modèle.





3) Une vision synthétique et objective de la situation de chaque client


La technologie offre une vision précise de la réalité d'une situation donnée. Pour Stéphanie Biron, c’est en ce sens, que Prismea fournit un meilleur accompagnement qu'un conseiller classique : “un conseiller classique ne peut pas ingérer l'intégralité des transactions effectuées sur les comptes des clients pour en proposer un résumé synthétique et informatif. L'application Prismea, oui.” La cofondatrice met ici l’accent sur le fait que chez Prismea, la technologie est au service de l'être humain, sans le remplacer pour autant. Comme un véritable DAF, Prismea propose à ses clients un outil pour visualiser sa trésorerie et ses dépenses et faire ses choix en conséquence.



4) Un accompagnement sur le long-terme


Les technologies développées par l’équipe Prismea lui permettent d'anticiper les évolutions du marché et ainsi de proposer des solutions sur-mesure qui s’inscrivent sur une analyse long-termiste, comme un DAF humain le ferait. Une entreprise évolue au fil du temps, et se baser sur l'analyse de données permet en effet de monitorer au plus près ces évolutions et d'avoir tous les éléments nécessaires pour accompagner l'entreprise sur le long terme. “De plus, la Data Science permet d'obtenir de nouvelles perspectives sur nos clients, que cela soit au niveau individuel ou bien au niveau de l'écosystème au complet. Ces perspectives peuvent, avec un peu d'ingénuité, être transformées en produits” souligne la cofondatrice.


En conclusion, si Prismea est en mesure de proposer à ses clients une solution agile, ergonomique et une expérience client agréable, c’est grâce aux solutions technologiques mises en place par les ingénieurs de la néobanque. Le but est clair : proposer aux dirigeants d’entreprises des solutions efficaces répondant aux exigences de réactivité, de souplesse et d'instantanéité de plus en plus prégnantes dans les directions financières.